Métaux & Alliages

Ces matériaux sont souvent utilisés pour la production de produits en contact avec les aliments, mais ils ne sont pas réglementés de manière harmonisée au niveau européen. Ils conviennent pour les emballages et la vaisselle, mais leurs caractéristiques de composition et la migration des contaminants doivent être surveillées.

Acier inoxydable

Les objets en acier inoxydable sont aptes au contact alimentaire lorsqu’une migration globale et spécifique du nickel, du chrome et du manganèse est effectuée : ces substances nuisent à la santé humaine et ne doivent pas être transférées des récipients et des pots aux aliments. Les notifications RASFF fournissent des données alarmantes sur la migration des substances toxiques contenues dans les casseroles et poêles importées : pour cette raison, une surveillance attentive est essentielle.


De manière générale, le contrôle de la composition des aciers inoxydables qui peuvent être de natures différentes – et donc présenter des caractéristiques différentes de résistance à la corrosion ou aux agressions environnementales – est également nécessaire.

Aluminum

Les contenants en aluminium sont en contact avec les aliments dans la vie de tous les jours. Pour ces matériaux, il n’y a pas d’indications spécifiques sur la migration, mais généralement le contrôle des exigences de pureté et des caractéristiques de composition des objets en aluminium aptes au contact avec les aliments est demandé.
La règle générale selon laquelle les substances nocives ne doivent pas être délivrées ou pouvoir altérer les caractéristiques organoleptiques des aliments avec lesquels elles peuvent entrer en contact est la règle d’or. L’aluminium est généralement recouvert d’une barrière fonctionnelle pour une utilisation en contact avec les aliments, et son efficacité peut être testée en laboratoire.

Fer et Acier Chromé

Il est composé de différents matériaux, et pour cette raison la composition de chacun doit être testée :

  • Composition de l’acier
  • Revêtement en étain ou en chrome
  • Présence d’huiles et d’encres

La migration globale dans les aliments, et la migration spécifique, notamment pour le plomb, le fer et l’étain doivent être vérifiées.

Share it with your network
Découvrez notre présence en France et à l'international
Voir nos lieux
Mérieux NutriSciences recrute Rejoignez-nous
Nous rejoindre